Lifting des cuisses (Cruroplastie) - informations et prix - Docteur DJIAN
Dr Jérémy Djian, 67 av. Victor Hugo, 75016
Intervention

LIFTING DES CUISSES OU CRUROPLASTIE

Le lifting des cuisses permet de retirer la peau excédentaire au niveau de la face interne des cuisses. Le plus souvent cette chirurgie a lieu après une perte de poids importante. Cette chirurgie laisse une cicatrice sur la face interne de la cuisse.

À QUI SE DESTINE LA CRUROPLASTIE ?

La cruroplastie, aussi appelée lifting des cuisses, est une intervention chirurgicale proposée en cas d’excès cutané au niveau des cuisses.

Souvent, cet excédent de peau est présent après une perte de poids importante ou des fluctuations de poids. Cet excédent est source d’inconfort non seulement esthétique mais aussi parfois fonctionnel. En effet, il peut occasionner des frottements qui peuvent être gênants, voire douloureux.

Les patients concernés sont ceux avec :

  • Perte de poids importante ou fluctuations de poids ;
  • Après une chirurgie bariatrique de type bypass ou sleeve.

La cruroplastie permet de supprimer cet excédent cutanéo-graisseux de manière définitive.

La cruroplastie n’est pas une chirurgie à visée amincissante. Son objectif est de retendre les tissus afin de restaurer la silhouette des cuisses.

 

LA TECHNIQUE CHIRURGICALE

L’intervention de chirurgie esthétique est pratiquée sous anesthésie générale. Elle dure environ 1H30.

Une liposuccion est d’abord réalisée à la face interne de la cuisse.

L’excédent de peau est supprimé et laisse place à une cicatrice sur la face interne des cuisses.

Une suture est réalisée par fils résorbable. Un pansement moulant ou un panty de contention est mis en place.

 

EN PRATIQUE

La consultation pré-opératoire

En consultation, le chirurgien esthétique détermine le geste a réaliser et explique la position des cicatrices au patient.

Si le patient est éligible à une prise en charge, une demande d’entente préalable sera réalisée. Elle devra être envoyée à la Sécurité Sociale.

Des photos pré-opératoires sont prises afin de comparer le résultat final et l’aspect pré-opératoire des cuisses. Une consultation avec l’anesthésiste et un bilan biologique sont prescrits.

 

Après l'intervention

Le patient reste en général hospitalisé une nuit.

Le pansement est refait le lendemain et la douche est autorisée, même sur les cicatrices.

Le repos est préconisé pendant environ 2-3 semaines.

Le patient est revu par le Docteur Djian qui assure le suivi post-opératoire.

En cas de chirurgie réparatrice prise en charge, un arrêt de travail d’environ 3 semaines est remis au patient. Pour une activité professionnelle physique, il peut être allongé.

 

VOS INTERROGATIONS
QUESTIONS FREQUENTES EN CONSULTATION

LA CICATRICE EST-ELLE INÉVITABLE ?

Oui.

L’excédent de peau ne peut être traité qu’avec une cicatrice. La liposuccion seule ne permet pas de corriger le problème de peau. Elle viendrait empirer le problème.

La cicatrice est « camouflée » sur la face interne de la cuisse. Ainsi, elle est invisible de face ou de dos.

Elle s’atténue avec le temps, mais les cicatrices au niveau des bras et des cuisses peuvent être parfois un peu larges.

Le laser Urgotouch, s’il est appliqué pendant l’intervention permet d’améliorer le résultat cicatriciel.

 

QUEL EST LE PRIX DU LIFTING DES CUISSES ?

Le lifting de la face interne cuisse peut être pris en charge en partie si certaines conditions sont réunies.

Le patient doit avoir vécu une perte de poids très importante (régime ou sleeve/bypass). Il doit également présenter un excès de peau au niveau de la face interne de la cuisse.

Une demande de prise en charge est effectuée par le chirurgien plasticien via un document d’entente préalable. Le médecin conseil de la Sécurité Sociale l’examine et peut convoquer le patient pour examen clinique.

En cas d’accord de l’Assurance Maladie, les frais d’hospitalisation et de bloc opératoire sont pris en charge par la Sécurité Sociale. Le patient doit uniquement régler les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste. Ces derniers sont en partie couverts par les mutuelles.

 

PEUT-ON FAIRE UN LIFTING DES CUISSES ET DES BRAS EN MÊME TEMPS ?

Techniquement oui. Toutefois, il n’est pas recommandé de pratiquer ces deux chirurgies en même temps.

La convalescence serait trop lourde en combinant une chirurgie plastique des bras et des cuisses.

En général, on peut espacer ces deux chirurgies d’environ 3 mois.

 

Par ailleurs, l’arrêt du tabac 1 mois avant et 1 mois après la chirurgie est également recommandé.

 

ALLER PLUS LOIN
CES RUBRIQUES PEUVENT
VOUS INTÉRESSER
VOS INTERROGATIONS
POSEZ VOS QUESTIONS
AU DR. DJIAN
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.