Liposuccion douce à Paris: Tout savoir ! - Docteur DJIAN
Dr Jérémy Djian, 67 av. Victor Hugo, 75016

Chirurgie

Liposuccion douce à Paris: tout savoir sur cette technique !

La liposuccion douce est une technique de liposuccion sous anesthésie locale dont l'indication est reservée à de petites zones à aspirer. Cette technique est inspirée de la lipoaspiration conventionnelle.
On constante un engouement ces dernières années pour cette technique peu invasive qui ne nécessite pas d'anesthésie générale.

La liposuccion est la deuxième intervention la plus pratiquée en chirurgie esthétique après l’augmentation mammaire.

Cette technique consiste à aspirer les excès graisseux réfractaires aux régimes ou au sport. Pratiquée par un chirurgien qualifiée, elle permet d’obtenir un résultat naturel et harmonieux.

Néanmoins certains patients sont parfois réticents quand à l’anesthésie générale.

La liposuccion douche permet de s’affranchir de l’anesthésie générale.

Le chirurgien pratique une anesthésie locale de la zone à aspirer, le patient est donc conscient mais sans douleur. Le chirurgien procède donc à la lipoaspiration douce.

 

Tous les patients peuvent-ils bénéficier d’une liposuccion douce ?

Non, cette intervention est réservée aux petits excès de graisse, comme un petit bourrelet sur le nombril par exemple.

En cas d’excédent graisseux plus importants sur plusieurs zones, une liposuccion conventionnelle sous anesthésie générale est à privilégier, compte tenu du caractère peu confortable de la technique si le geste devait être plus étendu ou prolongé.

Pour cette raison la liposuccion douce est une intervention qui s’adresse aux patients déjà plutôt minces avec un petit excès de graisse réfractaire au sport ou au régime.

 

Attention !! Trois points importants:

  • il faut rappeler que la liposuccion (en général) ne permet pas de traiter un surpoids… elle n’est reservée qu’à ce que l’on appelle les lipomérie, c’est à dire les excès de graisse localisé.
  • la liposuccion ne traite pas non plus les excédents de peau, pour cela il faut en plus réaliser ce que l’on appelle une dermolipectomie, ou abdominoplastie concernant le ventre (différence entre liposuccion et abdominoplastie).
  • la liposuccion n’améliore la cellulite au niveau de la peau.

Les zones qui peuvent être traitées par la lipoaspiration douce sont:

  • le ventre: bourrelet sur le nombril
  • les hanches, culotte de cheval
  • la face externe des cuisses
  • la face interne des cuisses
  • l’intérieur des genoux
  • le visage: menton (double menton)
  • les bras
  • les fesses (elles ne sont pas directement aspirées)

 

Comment programmer une liposuccion douce ?

Une première consultation avec le chirurgien permet d’évaluer si la liposuccion douce est réalisable, en fonction des excès de graisse et de la zone à aspirer.

Le chirurgien remet un devis au patient et une fiche d’information sur la liposuccion douce.

Une seconde consultation, est nécessaire pour programmer l’intervention au bloc opératoire à la clinique. Le chirurgien réalise les photos pré-opératoire pour apprécier le résultat avant après de la lipoaspiration.

 

Comment se déroule une séance de liposuccion douce ?

Quand bien même réalisée sous anesthésie générale, cette intervention se déroule au bloc opératoire, en clinique.

Le chirurgien dessine les zones à aspirer.

Le patient prend position sur la table opératoire, puis le chirurgien réalise une désinfection pré-opératoire de la zone à aspirer.

Le chirurgien procède à l’anesthésie de la région à aspirer et patiente quelques minutes le temps que le produit anesthésiant fasse effet.

Le patient sens les gestes du chirurgien mais ils ne sont pas douloureux.

Enfin le chirurgien, à l’aide d’une canule d’aspiration réalise des mouvement d’aller-retour pour aspirer la graisse.

Le geste dure entre 20 et 40 minutes en fonction de la quantité de graisse à aspirer.

Un petit pansement est mis en place, l’intervention est terminée !

 

Quels sont les cicatrices ?

Elles sont minimes, au nombre de 1 ou 2, elles n’excèdent pas 4mm.

Elle permettent d’introduire les canules de liposuccion pour aspirer la graisse.

 

Quels médecins peuvent pratiquer la liposuccion douce ?

Seuls les chirurgiens esthétiques diplômés du DESC (diplôme d’étude spécialisé complémentaire) de chirurgie plastique et esthétique peuvent pratiquer cette intervention.

 

Les résultats sont-ils immédiats ?

Après l’intervention, un oedème post-opératoire est possible. Il faut attendre quelques semaines pour un résultat définitif.

Un vêtement compressif (panty au niveau des cuisses, gaine au niveau du ventre) est le plus souvent prescrit pour limiter cet oedème. Des bleus sont possibles et se résorbent rapidement. Des sensations à type de courbatures sont possibles et s’estompent en moins d’une semaine.

Il est nécessaire de conserver une bonne hygiène alimentaire, la liposuccion ne préserve pas d’une reprise de poids !

 

La liposuccion douce présente t-elle des risques ?

Les risques de cette intervention sont minimes dans les mains d’un chirurgien esthétique qualifié.

Les seuls vrais risques sont esthétiques, en fonction de la qualité de la peau, des irrégularités peuvent apparaitre, bosse ou creux, le plus souvent corrigibles à distance.

 

Quel est le prix d’une telle opération ?

Le prix dépend de la quantité de graisse aspirer. Une consultation permet de faire une évaluation et donc un devis de la lipo.

Il faut néanmoins compter à partir de 2500e. Bien entendu la lipo est un acte exclusivement esthétique non pris en charge.

 

Une reprise de l’activité est-elle possible rapidement ?

Oui, une reprise du travail est possible dès le lendemain, une reprise du sport en quelques semaines.

 

Cette intervention de liposuccion douce peut-elle être renouvelée ?

Oui, on peut réaliser une liposuccion douce pour le traitement d’une autre zone, compte tenu que le nombre de zone à traiter en une fois est limité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

publié le 29.09.2020 par Dr Djian
Aller plus loin
CES ARTICLES PEUVENT
VOUS INTÉRESSER
VOS INTERROGATIONS
POSEZ VOS QUESTIONS
AU DR. DJIAN