Comment enlever une bosse sur le nez ? - Docteur DJIAN
Dr Jérémy Djian, 67 av. Victor Hugo, 75016

Chirurgie

Comment enlever une bosse sur le nez ?

Une bosse sur le nez peut être source de complexes, aussi bien chez les femmes que chez les hommes. Aujourd’hui, la chirurgie esthétique propose plusieurs solutions pour faire disparaître cette excroissance jugée disgracieuse.
Les techniques de rhinoplastie actuelles permettent de traiter efficacement la bosse du nez. Lors de l’opération, l’objectif est d’aplanir et de lisser le dos du nez, pour traiter définitivement la bosse.

Pourquoi le nez présente-t-il une bosse ?

Le nez est constitué de deux types de structures. La structure osseuse dans sa partie supérieure et la structure cartilagineuse dans sa partie basse. La bosse se forme dans la partie osseuse à la suite d’une cyphose naturelle ou d’un choc traumatique.

Un excès de septum cartilagineux, notamment pendant l’adolescence, peut être à l’origine d’une bosse. On retrouve souvent une déviation de la cloison nasale associée.

Certains patients présentent une bosse qui cause des difficultés respiratoires, notamment suite à une fracture.

Une bosse sur le nez est causée par :

  • Une déformation congénitale des os, plus rarement du cartilage ;
  • Un traumatisme ou un choc.

Comment enlever la bosse du nez ?

Enlever une bosse sur le nez est le rêve de nombreuses personnes. Depuis la moitié du 20e siècle, la rhinoplastie permet de retrouver une ligne harmonieuse de l’arête nasale.

Il existe plusieurs techniques pour estomper la bosse du nez :

Enlever une bosse sans chirurgie : solution provisoire

La méthode la moins onéreuse et la moins invasive est l’injection d’acide hyaluronique. Cette rhinoplastie est appelée rhinoplastie médicale par injections.

L’injection dure 20 minutes. Durant ce temps, le chirurgien modèle le nez à l’aide de l’acide hyaluronique, un produit parfaitement toléré par le corps.

La rhinoplastie médicale est une intervention peu invasive. Vous pouvez retourner travailler dès la séance terminée. Les résultats sont visibles immédiatement, sans trace d’ecchymose ou de cerne.

En revanche, la rhinoplastie médicale présente un inconvénient : elle est limitée dans le temps. Après environ un an, parfois moins, l’acide hyaluronique est absorbé par le corps et la bosse réapparaît.

C’est donc la solution idéale pour celles et ceux qui préfèrent ne pas subir une opération ou qui souhaitent avoir un aperçu du résultat avant une intervention définitive.

Il est possible de très légèrement remonter la pointe.

La rhinoplastie chirurgicale: solution radicale

La technique traditionnelle pour enlever la bosse du nez est la rhinoplastie chirurgicale.

Cette opération consiste à supprimer la bosse, sous anesthésie générale.

Plusieurs technique sont possible pour la correction:

  • Simple rapage de la bosse
  • Ostéotomie (section des os) avec section de la bosse
  • Ostéotomies sans section de la bosse: rhinoplastie de préservation.

On distingue deux techniques chirurgicale:

  • Par voie fermée, sans cicatrices externes : la bosse est retirée depuis l’intérieur du nez.
  • Par voie ouverte lorsque des gestes complémentaires sont associés ou pour des rhinoplasties complexes de reconstruction

Selon le souhait du patient, le chirurgien peut créer un nez droit, un nez avec une petite bosse ou un nez légèrement creusé.

Des gestes complémentaires peuvent être associé pour:

  • remonter la pointe du nez
  • réduction des cartilages alaires
  • réduction des narines
  • une septoplastie en cas de cloison nasale déviée

Le choix de la ligne de profil du nez doit être adapté au désir du patient et être en harmonie avec l’ensemble du visage. Il faut donc toujours considérer l’aspect de la racine du nez et de la pointe du nez.

Vous aimeriez vous faire opérer, mais vous hésitez ? Sachez qu’il est possible de faire une simulation de la chirurgie du nez afin de prévisualiser le résultat final !

 

La rhinoplastie ultrasonique

La technique à ultrasons fonctionne sur le même principe que la rhinoplastie chirurgicale traditionnelle, et sous anesthésie générale, au bloc opératoire.

Ici, les ultrasons remplacent la râpe et le marteau pour la correction de la bosse osteocartilagineuse. La micro-abrasion est occasionnée par des mouvements ultrasoniques.

Cette technique ultrasonique a l’inconvénient qu’elle ne peut pas être utilisée par voie fermée. Il faut ouvrir complétement le nez.

La rhinoplastie

Qui peut avoir recours à la rhinoplastie ?

L’opération est possible dès que le visage a terminé sa croissance osseuse et cartilagineuse. Cela intervient vers 16 ans pour les filles et vers 18 ans pour les garçons.

Cependant, il faut garder à l’esprit que le jeune adulte doit également avoir atteint un certain degré de maturité psychologique avant de réaliser cette intervention.

Les complications post-opératoires sont rares.

Les complications les plus fréquemment rencontrées sont les suivantes :

  • Hématomes : ils peuvent survenir après l’intervention et traduisent une accumulation de sang au niveau des zones opérées. Ils se résorbent généralement en quelques jours. Si toutefois, ils s’accompagnent de tensions douloureuses ou de gonflements, une réintervention peut être nécessaire.
  • Résultat insatisfaisant ou irrégulier.
  • Saignement : rare, mais possible.
  • Infection : l’infection est exceptionnelle. En effet, le nez est une partie particulièrement bien vascularisée du visage. Par ailleurs, l’administration d’antibiotiques est systématique durant l’intervention.

Une rhinoplastie n’affecte pas l’odorat.

Et après l'opération ?

Les soins post-opératoires sont légers et peu contraignants après l’ablation d’une bosse.

Des gouttes de sérum physiologique peuvent être appliquées afin de « nettoyer » le nez et de fluidifier les croûtes.

Le patient devra éviter toute prise de tabac (la nicotine retarde la cicatrisation) et d’aspirine (risque d’hémorragie).

Les sports violents sont proscrits pendant plusieurs semaines.

Le soleil et le froid extrême sont aussi à éviter durant les semaines qui suivent l’intervention.

Des consultations de suivi sont programmées à 10 jours, 6 semaines, 3 mois, 6 mois et 1 an.

Il faut compter au moins 6 mois pour évaluer le résultat. C’est le temps pour que l’oedème se résorbe et que la peau se mette en place.

Prix d’une rhinoplastie pour enlever la bosse

Le prix d’une rhinoplastie dépend de la complexité de l’intervention. Une consultation avec le chirurgien esthétique est indispensable.

De façon générale, une opération destinée à corriger une bosse coûte entre 5000 et 8000 euros.

Une rhinoplastie médicale est généralement facturée entre 500 et 700 €.

 

Une prise en charge par la Sécurité Sociale peut être envisagée dans deux cas :

  • Le patient présente une déviation septale qui cause une gêne respiratoire ;
  • Le patient se fait opérer suite à un traumatisme : rhinoplastie réparatrice.

Avant l’opération, vous devez obtenir une entente préalable auprès du Médecin Conseil de l’Assurance Maladie.

publié le 05.08.2021 par Dr Djian
Aller plus loin
CES ARTICLES PEUVENT
VOUS INTÉRESSER
VOS INTERROGATIONS
POSEZ VOS QUESTIONS
AU DR. DJIAN
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.