fb Rhinoplastie homme : une opération esthétique courante - Dr J. DJIAN
Dr Jérémy Djian, 67 av. Victor Hugo, 75016

Uncategorized

Rhinoplastie homme : une opération esthétique courante

Rhinoplastie homme : une opération esthétique courante
La rhinoplastie est l’intervention chirurgicale qui permet d’embellir et d’harmoniser le nez. Les techniques chirurgicales ont énormément progressé ces 10 dernières années. Aujourd’hui, la rhinoplastie est une intervention peu douloureuse, qui assure de très bons résultats.
Les nez d’homme ont une peau plus épaisse que ceux des femmes. Par ailleurs, ils présentent plus souvent des antécédents de traumatisme. De fait, les rhinoplasties chez l’homme présentent certaines particularités techniques.

Quelles sont les particularités de la rhinoplastie chez l’homme ?

Le nez masculin est différent du nez féminin. Dans de nombreux cas :

  • La peau du nez est plus épaisse et plus grasse.
  • Le nez présente un antécédent de traumatisme nasal. Le septum peut alors présenter des zones de cicatrisation de fractures et le dos du nez peut présenter des irrégularités et des aspérités.
  • Les troubles ventilatoires sont fréquents : narines bouchées ou impossibilité de respirer par le nez en position allongée.

Qu’est-ce que la rhinoplastie esthétique appliquée aux hommes ?

Particularités technique

L’objectif d’une rhinoplastie masculine est d’obtenir un nez droit. Dans la majorité des cas, il faut retirer une bosse, sans creuser le dos du nez.

La plupart des patients ont seulement besoin que leur nez soit sculpté et finement désépaissit. Il ne faut pas réséquer de cartilage. En effet, il faut définir, mais pas affiner une pointe d’homme.

Votre chirurgien esthétique à Paris doit alors positionner la pointe du nez, de sorte à ne pas trop le raccourcir.

Déroulement de l'intervention

Dans la majorité des cas, l’opération de rhinoplastie primaire se déroule sous anesthésie générale. Seule la rhinoplastie de réduction de la taille des narines peut être réalisée sous anesthésie locale.

Une fois le patient endormi, le chirurgien plasticien réalise les marquages préopératoires au feutre stérile. Il place les repères chirurgicaux.

Ensuite, un sérum anti-saignement et antidouleur est injecté dans l’ensemble du nez.

Puis, les structures ostéo cartilagineuses sont séparées des tissus mous (la peau), des muscles et des muqueuses.

Ensuite, le déroulé de l’opération est fonction de l’acte chirurgical :

 

  • Bosse du nez : il existe 3 techniques :
    • « La technique du Push-Down » : la bosse est râpée puis compactée au niveau du dos du nez.
    • « La technique Ultrasonique » : la bosse est limée avec une scie à ultrasons ;
    • « La technique Classique » : la bosse est limée avec une râpe.
  • Pointe du nez : le chirurgien remodèle la pointe du nez afin de lui donner la forme souhaitée. Il peut ainsi traiter : les pointes larges, les pointes hyper projetées, les pointes asymétriques, les cartilages bombants sous la peau, les pointes relevées, les pointes mal définies, les pointes tombantes, les pointes qui manquent de projection, les cartilages faibles et les cartilages forts.

 

Le résultat définitif d’une rhinoplastie est visible après un mois. Cependant, ce n’est pas tout à fait la forme définitive du nez. Après un mois, 80 % du résultat final est obtenu.

Le patient peut alors retrouver une vie sociale et professionnelle normale.

Il faut attendre environ 1 an, parfois 2 ans, pour que tous les processus cicatriciels soient achevés et que le résultat final soit visible.

Quelles sont les suites opératoires à d’une rhinoplastie ?

L’œdème postopératoire d’un nez masculin est plus long à se résorber que l’œdème post opératoire féminin. En effet, les tissus cutanés et sous-cutanés sont plus épais, ils dégonflent donc plus lentement.

Les étapes de la rhinoplastie

Après l’opération, le patient se réveille avec une attelle sur le nez et parfois des mèches de tulle gras dans les narines. Si des mèches sont posées, elles seront retirées le jour-même ou le lendemain. Une compresse est placée sous le nez pendant quelques heures afin d’absorber les éventuels écoulements de liquides.

 

Dans les heures qui suivent l’intervention, le patient ressent encore les effets de l’anesthésiant local. Il est important de ne pas attendre de trop fortes douleurs avant de prendre les traitements antalgiques. En effet, la douleur augmente la tension artérielle, donc le gonflement.

 

Le patient peut sortir le jour même de son intervention.

La « Preservation Rhinoplasty », ou « Rhinoplastie de conservation », offre une récupération plus rapide. Lorsque c’est possible, il est préférable d’utiliser cette technique.

L’attelle est retirée environ 8 jours après l’intervention, en même temps que les fils de suture. Les fils placés au niveau des muqueuses nasales sont résorbables. Ils tombent après 2 à 3 semaines.

 

Après ablation de l’attelle, il est possible de reprendre les activités socio-professionnelles.

Toutefois, le nez présente un œdème et des cocards apparaissent dans 50 % des cas. Ils disparaissent 15 jours après l’opération, en moyenne. Il est possible de les masquer avec du maquillage et de diminuer le gonflement avec des médicaments et des compresses d’eau glacée.

L’œdème postopératoire est normal et systématique. Il se résorbe progressivement, en fonction du nez de chacun. De façon générale, un mois après l’opération, 80 % de l’œdème est résorbé. Le nez est alors légèrement gonflé, surtout au niveau de la pointe.

 

Deux à trois semaines après la chirurgie plastique, les croûtes situées au niveau des incisions de la muqueuse nasale tombent. Il est très important de laisser les croûtes se détacher toutes seules, sous peine de créer un saignement.

La cicatrisation est un processus progressif et lent. Il nécessite au moins 1 an pour être achevé.

Dr J. Djian
citation citation La « Preservation Rhinoplasty », ou « Rhinoplastie de conservation », offre une récupération plus rapide. Lorsque c’est possible, il est préférable d’utiliser cette technique.
Dr J. Djian

Que faire après la rhinoplastie ?

Il est possible de réaliser plusieurs gestes qui peuvent soulager les symptômes et améliorer le confort du patient après l’opération :

  • Placer une compresse d’eau glacée sur le nez tous les soirs pendant 1 mois pour aider au dégonflement ;
  • Dormir avec la tête en position surélevée ;
  • Éviter toute activité sportive pendant le premier mois. Les assouplissements et la marche rapide sont possibles après 15 jours.
  • Les sports de combat sont proscrits pendant 2 ans.
  • Éviter les spa (sauna et hammam) pendant 1 mois.

Quel est le prix de la rhinoplastie ?

Le prix d’une rhinoplastie homme varie en fonction des chirurgiens et de l’acte chirurgical. En moyenne, il se situe aux alentours de 6 000 €.

La rhinoplastie est une chirurgie esthétique du nez. Elle n’est donc généralement pas prise en charge par la Sécurité Sociale.

Cependant, elle peut être prise en charge dans des cas précis, notamment l’obstruction nasale avec déviation de la cloison empêchant une respiration correcte.

publié le 19.10.2021 par Dr Djian

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Notez le !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Pas encore de votes, soyez le premier à noter cet article

Dr. Jérémy Djian
Dr. Jérémy Djian

Le Dr Jérémy Djian, est chirurgien esthétique, installé avenue Victor Hugo dans le 16ème arrondissement de Paris.

Il s’est formé à Paris et reste attaché à l’hôpital dans le prestigieux service du Pr Laurent Lantieri.

 

Aller plus loin
CES ARTICLES PEUVENT
VOUS INTÉRESSER
VOS INTERROGATIONS
POSEZ VOS QUESTIONS
AU DR. DJIAN
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.